4. Gouvernement et son opposition

Cílová skupina
Pro žáky vyšších ročníků ZŠ i studenty gymnázií.

Instrukce pro učitele
  1. Studenti se rozdělí na dvě skupiny: skupinu vládních politiků a skupinu opozičních politiků. 1 – 2 studenti budou moderátory debaty. Opoziční politici si přečtou dané informace o politice příslušného ministerstva a připraví si otázky. Vládní politici si připraví svou obhajobu, popř. výmluvy. V početnější třídě je možné zrealizovat dva tři paralelní kulaté stoly. Učitel působí jako pozorovatel. Dělá si poznámky, aby na konci aktivity mohl studentům příp. říci své připomínky. V případě jediného kulatého stolu je vhodné, aby byl učitel jedním z politiků (nikoli moderátorem).
  2. Je nutné respektovat uvedené zásady debaty, aby se „kulatý stůl“ neproměnil v rozhádané kolbiště.

Cíl aktivity
V této aktivitě si studenti vyzkoušejí rozhlasovou debatu „u kulatého stolu“, tzn. schopnost říci svůj názor a zdvořile oponovat. Nutná znalost souslednosti časové v minulosti, minulých časů, subjonctivů (po slovesech vůle: chci, abyste mi vysvětlil apod.).

Volně podle François Weiss, Jouer, communiquer, apprendre, Hachette Livre, Paris, 2002, s. 73 a http://www.edufle.net/Realiser-un-journal-en-classe-de.
Règles du débat:
  • L’animateur lance le débat et le dirige. Il donne la parole à ceux qui veulent intervenir. En même temps il fait le point sur le débat.
  • Ceux qui demandent la parole le signalent à l’animateur en levant le bras.
  • Ils n’ont pas le droit d’interrompre un intervenant.

Politiciens d’opposition:
Vous allez interroger un politicien et poser des questions pour lui montrer ses erreurs. Le gouvernement est sous pression et ne doit plus faire d’erreur. Si vous montrez qu’un ministre a mal fait son travail, ce sera une excellente chose pour votre carrière (meilleur poste, salaire, etc.).

Politiciens au gouvernement:
Vous allez être interrogé par un journaliste qui a la réputation de poser des questions directes et d’embarrasser les politiciens en leur montrant leurs fautes. Si vous répondez mal, vous risquez de perdre votre travail. Heureusement, quelqu’un a pu vous donner les questions du journaliste. Vous pouvez donc réfléchir aux réponses que vous devriez donner...



Ministre de l’éducation
  1. Vous encouragez les gens à aller dans les écoles publiques, mais vos enfants vont dans les écoles privées.
  2. Vous avez déclaré aux professeurs qu’il n’y a pas de différence entre avoir des classes de 25 ou de 35 élèves.
  3. Vous avez déclaré que les classes mixtes sont mauvaises parce que les filles distraient les garçons.
  4. En visitant une école maternelle, vous avez été choque de voir que certains élèves, les plus petits, dormaient l’après-midi et vous leur avez de retourner travailler.

Ministre de l’environnement
  1. Vous possédez 3 voitures dont une est une Ferrari.
  2. Vous avez des actions chez McDonald’s qui est responsable de la coupe de milliers d’arbres dans la forêt amazonienne.
  3. On vous a vu jeter des papiers et une bouteille en verre dans un parc de la ville.
  4. Quand vous étiez au service militaire, vous avez participé à un programme nucléaire.

Ministre des affaires étrangères
  1. En visite en Amérique Latine, vous avez déclaré que vous auriez aimé étudier le latin pour pouvoir parler avec les gens du pays.
  2. En visite aux Etats-Unis, vous pensiez que le président était un serveur et lui avez demandé une tasse de thé.
  3. Vous pensiez que la capitale du Japon était Pékin.
  4. Dans un discours, vous avez parlé du président de la Tchécoslovaquie, M. Václav Klaus.